Contexte

La terre est actuellement très peu utilisée dans la construction en Belgique, et par conséquent n’est abordée que succinctement dans notre programme de cours. Pourtant, elle offre un potentiel intéressant pour l’avenir, en tant que matériau local et écologique. Elle rencontre d’ailleurs l’intérêt des étudiants : l’an passé, plusieurs TFE y étaient consacrés. Plus largement, le secteur de la construction terre est en cours de structuration, ce qui s’est traduit notamment par la création du premier prix international d’architecture contemporaine, les Terra Awards.

 

Programme

L’objectif du workshop, qui se déroulera du 27 au 31 mars 2017, est dès lors de faire découvrir l’utilisation de la terre crue en construction et ses potentialités.

Des échantillons de diverses mises en œuvre possibles seront produits. Par la suite, ces échantillons serviront à illustrer ces mises en œuvre lors de l’exposition Terra Awards qui se tiendra au Musée de la faculté à l’automne 2017, et possiblement dans son itinérance ultérieure. La production du workshop sera ainsi visibilisée, en même temps que le workshop permettra également de préparer à l’exposition, et de l’annoncer.

En termes de ressources, l’idée est d’explorer ce qu’il est possible de faire avec des terres locales, à l’instar de ce qui a été investigué récemment en France avec l’exposition « Terres de Paris », qui a suscité beaucoup d’intérêt. De même, l’accent est mis sur la terre non stabilisée au ciment ou à la chaux, de manière à garantir la recyclabilité du matériau.

Le workshop inclura également :

‑ une journée de visite de projets en terre crue (le mardi) : le domaine de Bokrijk et la tour d’observation de Negenoord ;

‑ chaque midi, une conférence d’un praticien (en général belge) de la construction en terre crue : Dorian Vauzelle, Odile Vandermeeren, Cédric Evrard et Nicolas Coeckelberghs.

 

Partenaires

L’animation du workshop sera assurée par Brussels Cooperation Studies (http://studies.bc-as.org/), en partenariat avec le Laboratoire de Mécanique des sols de l’ULB.

Le workshop se déroulera au Recy-K, centre d’économie circulaire à Bruxelles (102 rue de Birmingham à 1070 Anderlecht).

 

Participants

Le workshop accueillera une vingtaine d’étudiants de notre faculté et une dizaine d’autres profils : chercheurs, étudiant d’autres facultés d’architecture, jeunes diplômés, etc.