Kimse Yok Mu (prononcez kimsɛː jɔk mu) est une organisation non-gouvernementale turque fondée le 18 janvier 2002. Le nom ‘Kimse Yok Mu’ est une tournure de phrase populaire que l’on peut traduire en français par ‘Il y a quelqu’un?’. Kimse Yok Mu a 41 filiales dans l’ensemble de la Turquie et exerce ses activités dans le domaine de l’aide humanitaire dans 97 pays du monde.

En Octobre 2015 la fondation Kimse Yok Mu lance la Kym field school competition, un concours d’architecture pour la construction d’écoles bioclimatiques durables en Afrique Subsaharienne. M.A.M.O.T.H. propose alors une réflexion sur ce que signifie le « aller à l’école » dans ces territoires. Forts des expériences passées dans ces régions, nous proposons de réinterpréter « le vieil arbre », le sujet au centre du village à l’abri duquel les anciens se retrouvent et les enfants apprennent. 

Une gigantesque sur-toiture en fibres végétale abrite l’ensemble du programme et délimite un espace extérieur couvert protégé du soleil et des pluies. Les bâtiments en briques de terre crue sont disposés autour d’un patio qui accueille un parterre planté, des cuves de récupération d’eau de pluie, des jeux pour enfants… Toutes les façades intérieures sont réalisées en panneaux de fibres tressées amovibles pour pouvoir modifier les espaces en fonction des activités exercées.

Cette architecture, simple et pragmatique rappelle les silhouettes des ouvrages bâtis traditionnels tout en faisant le lien avec des dispositifs plus contemporains. Le vieil arbre, symbole de l’activité sociale des villages africains anciens trouve alors sa place dans cette proposition, le symbole perdure tout en s’inscrivant dans le développement rapide de ces régions.

  • Mission: Concours d'architecture
  • Lieu: Afrique subsaharienne
  • Partenaires: Fondation Kymse Yok Mu
  • Année: 2015
  • + d'infos: http://www.kimseyokmu.org.tr/?